Mir ginn all op Torremolinos!

Si vous aimez voyager chouette et pas cher et que le mot « Sangria » résonne en vous comme « Nirvana », l’Espagne vous tend les bras. Histoire de bien préparer le grand départ (ou de profiter sans bouger), on vous propose quelques recettes à boire et à manger et une passionnante interview de producteur de porc ibérique. Buen provecho !

Plus de recettes espagnoles ?

Ça tombe bien ! On en a plein à vous proposer sur www.delhaize.lu

Voir toutes les recettes

Sandra Morinigo
Producteur de porc iberico

Sandra Morinigo est responsable de Iberiq, un élevage de porcs ibériques. Audrey, votre chef et ambassadrice Delhaize, lui a posé 3 questions pour en savoir plus sur ce qui fait la qualité et le goût exceptionnel de cette viande riche en bonnes graisses.

Sandra : "Le porc iberico est une race noble de porc espagnol qui est persillée, c’est-à-dire veinée de graisse - de la bonne graisse ! -. Il produit de l’acide oléique, celui que l’on trouve dans l’huile d’olive. C’est le seul animal au monde à produire cet acide lui-même. En résulte une viande fondante en bouche et à la saveur unique. Un vrai régal pour le palais, bon pour la santé."

Sandra : "La manière dont ils sont élevés et nourris. Les porcs de race 100% ibérique sont mis au pâturage très jeunes. Ils vivent en liberté et se nourrissent en autosuffisance de glands (d’octobre à février), d’herbes et de racines. De mars à septembre, ils reçoivent un complément de céréales (mélange d’orge et de blé) et de légumineuses. Ensuite, la situation géographique : comme pour le vin, le climat d’ici a un impact sur la saveur de la viande (en hiver -6 °C, en été 40 °C)."

Sandra : "En Espagne, on fait beaucoup de grillades, au barbecue ou à la plancha. Ce type de cuisson convient parfaitement à la viande de porc ibérique, à condition de ne pas trop la cuire : elle doit être rosée pour profiter de toutes ses saveurs. Personnellement, je préfère le porc à la plancha : grillé à l’extérieur, rosé à l’intérieur et saupoudré de gros sel aux herbes. Mais je conseille aussi de goûter une recette locale : “el cocido”… Un pot-au-feu à base d’oreilles et de pattes de porc iberico, de carottes, de pommes de terre, de pois chiches et d’oignons, qui doit mijoter 4 heures. Délicieux !"